top of page
  • Photo du rédacteurAurore Gallien

Le pro-âge, le nouvel anti-âge

Dernière mise à jour : 24 mars


Aujourd'hui, l'univers du pro-âge prend de plus en plus le pas sur celui de l'anti-âge. Alors que l'anti-âge vise à tout prix à effacer les signes du temps et à ralentir le vieillissement, le pro-âge cherche, au contraire, à magnifier ce phénomène naturel du temps qui passe et à le revendiquer.


Ainsi, la tendance évolue vers une volonté d'assumer le phénomène de vieillissement et à considérer le passage du temps comme une évolution de la beauté d'une personne et non comme un vieillis­sement à diaboliser à tout prix.


La révolution pro-âge est en marche

Le pro-­âge s'adresse à toutes ces femmes qui ne souhaitent pas - ou plus - se tourner vers le passé et qui profitent pleine­ment de l'instant présent, convaincues que la beauté n'a pas d'âge. Le pro-âge consiste à appréhender le vieillissement sous un autre regard et, ce, quel que soit son âge. En bref, s'éloigner de l'idéal de beauté défini par la jeunesse éternelle. 


L'important, c'est de se sentir bien ! 

Le pro-âge, c'est être bien dans sa peau, au sens propre comme au sens figuré. Que l'on ne s'y méprenne pas, le pro-âge ne consiste pas à se laisser aller, partant du principe qu'il est impossible de rivali­ser avec le temps. Car, soyons honnêtes, aucune femme ne souhaite voir s'affais­ser son visage mais les femmes sont, en revanche, de plus en plus prêtes à assumer leurs rides, à condition que leur peau soit bien hydratée et parée d'un bel éclat. Les femmes prennent aujourd'hui conscience qu'aucune crème ne les ramènera en arrière, mais que toutes les crèmes bien formulées et avec un petit supplément d'âme, peuvent les aider à se sentir belles et bien dans leur peau.


"En résumé, prendre soin de soi, se faire du bien avec des soins adaptés, être heureuse et apprécier le moment présent, peut faire gagner 10 ans."


Stop au jeunisme !

Dans notre société, les femmes sont souvent amenées à croire que leur valeur vient de leur apparence juvénile. Il est temps de rejeter le message selon lequel les femmes deviennent moins attirantes en vieillissant. Car notre valeur ne vient pas de notre jeunesse mais de ce que nous sommes à l'instant présent. Ainsi, la lutte contre le temps qui passe cède peu à peu la place à l'acceptation joyeuse de cette réalité. Dès lors, le discours des produits destinés aux seniors se devait d'évoluer. Défaire les mythes néfastes que nous portons tous sur le vieil­lissement et nous encourager mutuellement à commencer à vivre notre vérité car à mesure que nous vieillissons, nous nous améliorons. Aux antipodes de l'inertie, le pro-âge nous invite à nous prendre en mains, sans pour autant tout attendre des soins anti-âge. C'est prendre conscience que notre patrimoine génétique seul n'est pas responsable de l'évolution de l'aspect de notre peau. Que nous devons apprivoiser les notions d'épi­génétique (influence de l'environnement et de son histoire personnelle sur notre génome), d'exposome (mesure cumu­lative des effets de l'environnement et de son exposition tout au long de notre vie) et de microbiome (ensemble du génome des bactéries colonisant notre organisme). Ces notions se trouvent, en permanence, sous l'influence les unes des autres. 


En tant que Facialiste...

J'accompagne les femmes à retrouver une beauté harmonieuse grâce à un suivi personnalisé. Ma belle mission est de sublimer la femme de quelque façon que ce soit, de les inviter à reconnaître leur propre valeur et à voir qu'elles sont uniques et belles ! En passant la porte de mon salon, chacune se sent écoutée, aimée et conseillée. En plus de ressentir un bien-être profond, elle repart avec des connaissances lui permettant d'intégrer les bons gestes dans son quotidien pour vieillir avec grâce et en confiance.



"La beauté, c’est ce qui reste quand on a retiré tous les jugements." (Flora Douville)


22 vues0 commentaire

Comments


bottom of page